Une surprise…

Salut l’IEM !

Je vous ai préparé une vidéo, j’espère qu’elle vous plaira.

Bon visionnage et à bientôt 🙂

Publicités

Le travail de la classe de l’IEM en vidéo !

Les élèves de la classe de l’IEM qui vont nous suivre pendant le voyage ont déjà commencé à travailler sur le projet. Katya, Cynthia, Enora, Jennifer, Pierre et Korentin ont appris la chanson « Le Vent dans les Voiles », qui parle de liberté et de grands espaces.

Voici les paroles :

Le vent dans les voiles, la grande aventure
Suivre les étoiles, annonçant l’azur
Braver la tempête, toujours droit devant

Comme un tête à tête avec l’océan
Avec l’océan
Larguer les amarres, et quitter le port
Bien tenir la barre babord et tribord
Voguer vers nos rêves, tracés au sextant
Voyager sans trêve, au soleil levant
Au soleil levant
Voguer vers nos rêves, tracés au sextant
Voyager sans trêve, au soleil levant
Au soleil levant
Vieux loup solitaire, ou jeune moussaillon
Autour de la terre, cap sur l’horizon
Les yeux dans les yeux, de sa destinée
Filer à plein nœud, vers la liberté.
Vers la liberté
Les yeux dans les yeux, de sa destinée
Filer à plein nœud, vers la liberté.
Vers la liberté.
Et voici la vidéo :
Ils ont aussi créé et chanté la chanson « A l’IEM », sur l’air de « In The Navy », racontant leur vie quotidienne au sein de l’Institut. Les paroles seront disponibles bientôt !
Merci à eux et à Claire, leur enseignante, pour tout leur travail !

Les jeunes de l’IEM découvrent Ribouldingue !

En cet après-midi pluvieux et venté, les six jeunes du groupe classe de l’Institut d’Education Motrice de Dirinon qui suivent notre projet ont bravé les éléments pour découvrir Ribouldingue. Katya, Cynthia, Enora, Jennifer, Korentin et Pierre étaient accompagnés de Claire, leur enseignante spécialisée et de Michel, leur éducateur technique spécialisé, avec lesquels ils travaillent autour du projet : moyens de communication, géographie, météo, électricité…

« Mais comment vous faîtes la cuisine ?  » « Et comment vous avez de l’électricité en mer?  »

« Et pour la douche ?  » « Il est où le volant ?  » « Et pour allumer la lumière ?  » « Et comment vous faites la vaisselle ?  » Les questions étaient nombreuses. A la fin de la visite, un jeune me demande : « et ce soir, après qu’on soit partis, tu rentres chez toi ?  » Quand je lui ai répondu que c’était ici chez moi, que mon bateau était aussi ma maison, sa mine dubitative m’a fait sourire.

Découverte des cartes marines, du traceur, de la VHF, avec essai en direct grâce à Atout Chance, et goûter : les jeunes étaient ravis. Ils sont même partants pour une nuit à bord et embarquer pour les trois ans de voyage ! Affaire à suivre…

 

De retour en classe, les jeunes rédigent un message pour le blog !